Certification Officielle relative aux compétences de Maître d’apprentissage/tuteur – Code CPF 290150

Qu’elle soit exercée dans le cadre d’une formation sous contrat d’apprentissage ou sous contrat de professionnalisation, la fonction de maître d’apprentissage/tuteur est primordiale dans la réussite du parcours en alternance. Afin que les compétences requises pour l’exercice de ces fonctions puissent être acquises, reconnues et valorisées au sein de l’entreprise, l’Etat a souhaité ainsi mettre en place une certification de référence qui pourra être reprise et déclinée dans la politique de développement de l’alternance des branches professionnelles.

Élaboré dans le cadre d’un groupe de travail piloté par la DGEFP, comprenant des représentants du COPANEF, du CNEFOP, de branches professionnelles et de centres de formation d’apprentis, ce référentiel de compétences s’applique aux fonctions de maîtres d’apprentissage/tuteurs, quel que soit le secteur d’activité.

Les compétences sont regroupées en trois domaines :

1) Accueillir et faciliter l’intégration de l’apprenti/alternant
2) Accompagner le développement des apprentissages et l’autonomie professionnelle
3) Participer à la transmission des savoir-faire et à l’évaluation des apprentissages

Publics visés 

Salariés d’entreprise

1) Accueillir et faciliter l’intégration de l’apprenti/alternant

1
Préparer l’arrivée de l’apprenti/alternant dans l’entreprise
2
Accueillir l’apprenti/alternant à son arrivée dans l’entreprise
3
Faciliter l’intégration de l’apprenti/alternant durant la période d’essai

2) Accompagner le développement des apprentissages et l’autonomie professionnelle

1
Suivre le parcours avec le centre de formation
2
Organiser le parcours au sein de l’entreprise
3
Accompagner l’apprenti/alternant dans son parcours d’apprentissage

3) Participer à la transmission des savoir-faire et à l’évaluation des apprentissages

1
S’appuyer sur des situations de travail pour développer l’apprentissage
2
Guider la réflexion de l’apprenti/alternant sur ses activités professionnelles et d’apprentissages
3
Evaluer les acquis des apprentissages en situation de travail
Des dispositifs de financements sont disponible dans le cadre de votre plan de formation. Pour connaître les montants à disposition, prendre contact avec son OPCO.
Le compte personnel de formation (CPF) est un dispositif public permettant aux salariés et aux demandeurs d’emploi de financer des actions de formations continues grâce à un crédit d’euros cotisés durant la période d’activité salariale. Néanmoins, la formation visée doit nécessairement être éligible au CPF. A noter ! Le montant de la prise en charge peut-être supérieur au montant affiché sur votre compte CPF.
L'ensemble de nos formations peuvent bénéficier d'un paiement individuel. Des facilités de paiements peuvent-être accordées en fonction de votre situation.

Intitulé de la certification : Certification relative aux compétences de maître d’apprentissage/tuteur

Date de l’arrêté : 17/12/2018

Date de parution au JO de l’arrêté : 26/12/2018

Date d’effet de l’arrêté : 26/12/2018

1) Les compétences des candidats sont évaluées par un jury au vu d’un«Questionnement à partir de productions».

2) La première production à réaliser par le candidat en amont de la session d’examen consiste en un«Dossier de présentation du candidat»dans lequel le candidat présente les grandes lignes de son parcours professionnel.Ce dossier doit être transmis le jour de la session d’examen, au responsable de session.

3) Pour la seconde production, le candidat devra préparer la présentation à l’oral qu’il devra mener devant le jury le jour de la session d’examen. Cette présentation est axée sur le domaine de compétences « Participer à la transmission des savoir-faire et à l’évaluation des apprentissages».

4) Basée sur le choix et l’analyse de deux situations professionnelles issues de la pratique de son métier, la présentation doit permettre au candidat de démontrer ses capacités à les exploiter pour construire des situations d’apprentissage et d’évaluation,lors de l’accompagnement du parcours d’un apprenti/alternant. Un « Guide d’accompagnement du candidat à la certification » présente les objectifs et les attendus de cette analyse et de son exploitation. Le candidat indique dans son dossier les deux situations professionnelles qu’il souhaite proposer au jury.

Le jour de la session d’examen,c’est le jury qui décide quelle situation sera présentée.


Soyez le premier à ajouter un commentaire.

S'il vous plaît, < a href = " https://formationscpa.fr/lms-login" > connectez-vouspour laisser un commentaire